Alain Galet 

Note biographique :

                                                                                                                                                                                                                                           Alain Galet photographie numérique-Digital photography

    Alain (Léon) Galet est né à Paris d’un père belge, représentant commercial, et d’une mère d’ origine suédoise, secrétaire administrative. Il a vécu son enfance et son adolescence à Pantin, banlieue ouvrière du nord-est de Paris. Dès que l’occasion s’en présente, sa mère l’emmène alors visiter les monuments historiques, musées de France ou d’Europe lors de rare voyages à l’étranger. À 17 ans, il s'oriente vers les arts plastiques et fait une préparation au concours de  l’ Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, qu’il intègre l’année suivante. Il y rejoint l’atelier de modelage d'Isabelle Walberg, sculpteur qui lui transmettra sa profonde passion pour toute forme d' expression artistique, et étudie aussi dans les ateliers de César, Étienne Martin pour la sculpture, Lesley Hamilton pour la photographie. Il quitte les Beaux Arts avec le diplôme et une mention d’ excellence pour travailler à la télévision (SFP), au cinéma et au théâtre (Opérde Paris) comme sculpteur pour les décors, tout en poursuivant sa carrière de plasticien dans son atelier de Montreuil, exposant à diverses reprises en France ou à l’ étranger.    

    Après un séjour à l’ université d’ Uppsala (Suède), il se tourne vers les Etats-Unis: New York puis Minneapolis où il reviendra trois mois comme artiste invité puis comme maître-assistant dans la section Beaux-Arts & Théâtre de l’ université du Minnesota qui lui remettra le diplôme “Master of Fine Arts” http://7520.umn.edu/history_1990_4.html .

Durant son séjour de 5 ans à Minneapolis, il dessine décors, costumes, éclairages pour le théâtre ou le ballet (Jungle theatre, Park Square....) et fait également un passage dans une agence publicitaire,  tout en poursuivant sa carrière de photographe, peintre et sculpteur. Ces divers centres d’intérêt trouveront leur point de fusion dans la découverte des possibilités de l’ ordinateur, lors de stages de D.A.O et d’ élaboration d’images de synthèse .De retour à Paris, il se perfectionne en création assis, obtient le post-diplôme et se voit décerner une médaille d’argent au concours de STEC à Tokyo , Japon pour son court métrage Nostalgie” .

Depuis lors, il réside deux ans à la Cité Internationale des Arts (Paris) http://pagesperso-orange.fr/citedesarts/ad-expo-AlainGalet.htm et ne cesse de travailler la photographie numérique, base d'une recherche qui se veut plus plastique que photographique.


Alain Galet photographie numérique-Digital photography




EXPOSITIONS                                 DEMARCHE                                       CV détaillé


Theatre                         Acuité visuelle/ entrainement de l'oeil






AG